Buenos Aires

Capitale de l’Argentine qui vibre aux rythmes du Tango et de la passion du football, Buenos Aires est aussi une destination touristique de choix. En effet, elle est connue pour sa générosité, son originalité et ses animations. Identifiée comme une ville européenne, elle est pourtant très dépaysante, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer avec les multiples activités proposées dans ses 48 barrios (quartiers).

Considérée comme la troisième plus grande ville de l’Amérique latine, Buenos Aires est étendue sur 3 800 km2 et possède actuellement plus de 3 millions d’habitants. Simples et sociables, ces porteños sont très appréciés par les touristes pour leur joie de vivre et leur convivialité.

Histoire

L’aristocrate et directeur d’expédition espagnolPedro de Mendoza y Luján fonde la ville de Puerto de Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire (ancien nom de Buenos Aires) en 1536.

Suite à la crise causée par les amérindiens, le fondateur de la ville part en 1537 puis décède sur le chemin de retour en mer. D’autres membres de sa colonie remontent alors un peu plus haut pour fonder la capitale actuelle du Paraguay : Asunción.

La ville fondée par Mendoza devient une cité secondaire en 1580 quand de nouveaux colons dirigés par Juan de Garay décident de la repeupler. Elle est propice aux contrebandiers durant les deux siècles suivants à cause des restrictions commerciales espagnoles.

Soudain, elle acquiert une grande importance en 1776, lorsque l’Espagne l’a baptise capitale de Rio de la Plata, une vice-royauté célèbre. D’ailleurs, les britanniques envahissent les lieux vers 1806 mais repartent aussitôt face à la défense des colons.

Des luttes de pouvoir se succèdent pendant des décennies avant que la localité soit accordée en tant que territoire fédéral de Buenos Aires et capitale de l’Argentine en 1880 . Dissociée de la province du même nom, les Argentins la connaissent en tant que Capitale Fédérale.

Aujourd’hui

Buenos Aires abrite aujourd’hui de nombreux quartiers attrayants pour leurs activités et leur joie de vivre. À l’instar des canaux du Tigre et du Parc de Palermo, certains sont destinés à la relaxation tandis que d’autres vous plongeront au cœur du football argentin et du Tango.

Pour une expérience culinaire unique, la ville adopte depuis quelques années un concept de restaurant innovant appelé « puerta cerrada ». Il s’agit de maisons aménagées secrètement en restaurant dont l’adresse n’est avisée que le jour même.

Souvent très fournie en viande, la cuisine argentine est riche en protéine. Cependant, elle est aussi très appréciée pour ses subtils desserts qui ravivent les papilles.

Le « Filete Porteño », une technique picturale singulière à Buenos Aires fait aujourd’hui le renom de la ville. D’ailleurs, elle a été reconnue patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2015.

Les quartiers à découvrir à Buenos Aires

Palermo

À découvrir absolument lors de votre séjour à Buenos Aires , Palermo est le quartier le plus grand et le plus « in » de la ville. Composé de nombreux restaurants, d’un large choix d’hébergements, de plusieurs bars et pubs, de clubs et même de grandes boutiques de créateurs, Palermo est l’une des meilleures places touristiques de la ville. Si vous avez l’occasion, visitez également le Jardin Botanique du quartier qui conserve des milliers d’espèces de plantes et le Parc de Palermo, connu pour sa forêt et ses lacs.

Que faire à Palermo ?

C’est dans ce quartier que se déroule la Fashion Tour de Buenos Aires.

Ici, vous pourrez vivre une vie nocturne animée et la meilleure expérience culinaire argentine.

C’est aussi ici que vous dégusterez le bon vin de la célèbre vinothèque Lo de Joaquin Alberdi.

San Telmo

C’est l’un des vieux quartiers mais aussi l’un des plus distingués de Buenos Aires. Il regorge de monuments importants tels que des musées, des anciennes églises, et des boutiques d’antiquités . Les touristes adorent y faire un tour pour son ambiance bohème. La meilleure attraction de ce quartier est La Plaza Dorrego, célèbre pour son architecture coloniale et son exposition d’œuvres d’art locaux.

Que faire à San Telmo ?

Manger au rythme du Tango dans le fameux vieil entrepôt El viejo Almacen et se promener car ce quartier d’antiquaires accueille le Fashion Tour Vintage Experience.

La Boca

Bordé par des galeries et des maisons multicolores, ce quartier a des origines italiennes et conservent jusqu’à maintenant la tradition du Tango et la passion du football. C’est un quartier à la fois culturel et touristique. Vous pouvezvisiter le Musée de Tango Caminito etle stade de Boca Junior, également appelé La Bombonera.

Que faire à La Boca ?

La visite de cette ville colorée est vraiment agréable à pied. Cela vous permettra de voir les galeries d’art et les boutiques tendances. Ce sera aussi idéal pour découvrir le Musée Quinquela Martin qui est destiné aux beaux-arts de la Boca.

Puerto Madero

Ce quartier riverain est très élégant et très contemporain avec ses gratte-ciels en verre. Vous pourrez y voir des restaurants chics habituellement fréquentés par des touristes fortunés et des habitants aisés. Il serait actuellement le plus important quartier d’affaire de Buenos Aires.

Que faire à Puerto Madero ?

Passer une soirée vivifiante au cours d’un dîner spectacle au Madero Tango.

Profiter d’un tour panoramique en bateau sur le fleuve Rio de la Plata ou d’un tour à vélo pour observer le Puente de la Mujer (ou « le Pont de la Femme ») qui est l’emblème de Puerto Madero.

La réserve écologique est également agréable pour admirer la nature et se promener jusqu’au fleuve.

Plaza de Mayo

Ce quartier a un certain caractère politique depuis l’indépendance de l’argentine. Actuellement, il abrite la Maison présidentielle Casa Rosada ainsi que d’autres bâtiments intéressants comme la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires.

Que faire à la Plaza de Mayo ?

Il existe beaucoup de monuments à découvrir dans ce quartier; il est donc préférable de prendre le bus touristique pour pouvoir en faire le tour.

Belgrano

Il s’agit d’un quartier chic, tranquille et commercial. Ici, la nature est très présente autour des nombreux magasins qui bordent l’Avenida Cabildo. En descendant dans ce quartier, n’oubliez pas de visiter la Plaza Belgrano qui est la place centrale mais aussi le centre de rencontre des artistes.

Que faire à Belgrano ?

Les passionnés de foot y trouveront leur compte dans ce quartier en assistant à un match au Tour de Football River Plate. Une expérience unique !

Par ailleurs, un tour à vélo sera autant plaisant qu’un tour en bus touristique.

Tigre

Ce charmant quartier est en retrait de 28 kilomètres au Nord de Buenos Aires. Situé le long de la rive du delta de Parana, il est apprécié aussi bien par les touristes que par les porteños. En venant ici, vous pourrez faire le tour des îles du delta en bateau ou vous promener dans le parc d’attraction Parque de la Costa.

Que faire à Tigre ?

Effectuer un tour des îles de delta.

Visiter le port et le marché aux fruits pour dénicher des objets artisanaux, des épices, etc…

Mataderos

Retrouvez le folklore argentin dans ce quartier unique et vivant au sud de la ville : coutumes et comida traditionnels, musique, artisanat, spécialités locales, etc… En effet, ce quartier populaire abrite la Feria de Mataderos, un marché qui a lieu tous les dimanches et qui rassemble des chanteurs, des danseurs, des gauchos et diverses activités au milieu d’un public essentiellement argentin. C’est le lieu parfait pour côtoyer les locaux et découvrir les porteños dans leurs vêtements traditionnels.

Que faire à Mataderos ?

Découvrir les traditions et la culture des gauchos.

Goûter aux spécialités régionales et danser avec les locaux sur un rythme de musique traditionnelle.

Climat

Buenos Aires a un climat subtropical humide et chaud, caractérisé par l’absence de saison sèche. Les précipitations sont donc importantes avec une moyenne annuelle de 916.9 mm. Concernant la température, elle affiche une moyenne de 17.9°C sur toute l’année.

La meilleure période pour venir à Buenos Aires est entre novembre et mai. Il y fait chaud et ces mois sont propices à la baignade.

Comment venir à Buenos Aires ?

Capitale hispanophone visitée par près de 2 millions de touristes en 2018, Buenos Aires est une destination touristique très prisée en Amérique du Sud. Si la métropole argentine est tant fréquentée par les étrangers, c’est parce qu’elle est facile d’accès, que ce soit depuis l’Europe ou l’Amérique. En effet, elle est desservie aussi bien par les compagnies aériennes que par les transports terrestres. Elle est même accessible par voie fluviale depuis l’Uruguay, en partant de Montevideo ou de Colonia.

- la voie aérienne : grâce aux vols internationaux directs, l’avion est la meilleure solution pour venir à Buenos Aires au départ des grandes villes sud-américaines, de l’Amérique du Nord ou de l’Europe. Contrairement aux vols intérieurs qui atterrissent à l’Aéroparque Jorge Newbery, la plupart d’entre eux s’arrêtent à l’Aéroport Internacional Ministro Pistarini, situé à 35 km au sud de la ville ;

- le train : quelques trains venant de Córdoba, Bahía Blanca, Mar Del Plata, Tandil et Rosario s’arrêtent à Buenos Aires. Par contre, ils sont peu fréquents et il faut une réservation préalable pour être sûr d’avoir une place.

- le bus : différentes lignes de bus sont disponibles depuis les cinq pays qui partagent leur frontière avec l’Argentine.

Comment circuler à Buenos Aires ?

Confortables et pratiques, les bus touristiques vous conduiront vers les principales attractions de la ville sans vous soucier des destinations. Une chose est sûre, vous ne raterez aucune information sur les sites car ces bus touristiques sont équipés d’audioguides disponibles en plusieurs langues.

Le métro comporte sept lignes pour vous rendre d’un point à l’autre et faciliter la visite.

La location de voiture n’est pas la meilleure option à cause dumauvais trafic routier. Cependant, vous pouvez louer des vélos pour rouler tranquillement sur les pistes cyclables.

Les taxis sont nombreux dans la ville. Les conducteurs sont disposés à vous prendre quand vous voyez l’enseigne libre. D’autre part, les Uber sont disponibles entre 22 heures et 6 heures, proposant un tarif plus bas que les taxis de nuit.

Étant donné l’étendue de la ville, il n’est pas très recommandé de la visiter à pied à moins d’avoir de bonnes chaussures de marche.

Enfin, le transport le plus utilisé par les porteños est le colectivos. Ces bus urbains parcourent la ville de jour comme de nuit et leur tarif varie selon la distance.

8 photos

Bonjour

Je suis Pierre de "Excellence Turismo". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+598 95 757 500